Lorsque j’ai terminé l’université en mai 2014 je n’avais aucun revenu et à l’aide juridique on m’a conseillé de demander l’aide financière de dernier recours, aide sociale ou BS (tant de mots pour décrire la même chose).

J’ai donc fait une demande et j’ai commencé à recevoir un chèque de 610$ par mois.

Des gens seraient gênés de se retrouver sur l’aide sociale mais ça ne me dérange pas du tout. Les intérêts sur l’argent que le gouvernement m’a saisi illégalement pourraient payer 3-4 personnes sur le BS le reste de leur vie.

Peu de temps après les fonctionnaires de l’aide sociale se sont aperçus que j’étais travailleur autonome et m’ont demandé de remplir un paquet de formulaires.

On me demandait de faire un genre de rapport à tous les trois mois et les chèques d’aide des trois mois suivants seraient calculés sur la moyenne des “revenus” des trois mois précédents. Ce qui était spécial est que ces revenus étaient calculés selon les factures que j’avais faites et non pas l’argent que j’avais reçu. Si je n’étais pas payé, je pourrais soustraire ces montants dans la prochaine période de trois mois.

Un paquet de paperasse et je déteste la paperasse. J’ai commencé à faire des factures en octobre. Quand j’ai reçu le genre de petit bordereau de l’aide sociale où on doit normalement écrire combien on a gagné, j’ai appelé un de ces fonctionnaires et la conversation tournait en rond. Il m’avait déjà expliqué que j’aurais un rapport à faire à tous les trois mois. Tout ce que je voulais savoir, c’est quoi écrire sur le petit bordereau. Il s’embarquait dans de longues explications, des choses qu’il m’avait déjà dites; à tous les trois mois, j’aurais un rapport à faire etc. Pendant 20 minutes je revenais toujours à la question : “Qu’est-ce que j’écris sur le bordereau? Ce que j’ai facturé, l’argent que j’ai reçu, zéro?” Il a fini par me dire de ne rien envoyer.

Bien entendu le premier du mois l’argent n’a pas été déposé sur mon compte. J’ai appelé à l’aide sociale et on m’a encore fait tourner en rond, je ne savais toujours pas quoi écrire sur le bordereau. J’ai écrit zéro et je suis allé porter le bordereau directement au bureau d’aide sociale. J’ai reçu un chèque par la poste une semaine plus tard.

En novembre je n’ai pas reçu de bordereau. Il avait été envoyé à la mauvaise adresse. Quelqu’un a pris la drôle de décision de changer mon adresse dans leur système pour celle de la maison de transition où j’étais l’année précédente. Ils avaient laissé mon numéro d’appartement d’ici mais le numéro de porte de la maison de transition. J’ai écrit une lettre pour les aviser qu’il y avait une erreur. J’ai fini par recevoir mon chèque.

En décembre toujours pas de bordereau. Encore envoyé à la mauvaise adresse. J’ai reçu mon chèque en retard à nouveau.

En janvier même chose, pas de bordereau. Je finissais toujours par recevoir mes lettres car la maison de transition les envoyait à mon agent de libération conditionnelle qui me les donnait mais c’était toujours trop tard. De toute façon je leur ai envoyé une lettre pour leur dire que je n’avais plus besoin de l’aide sociale.

Depuis, j’attendais mon relevé pour pouvoir faire ma déclaration de revenus annuelle. Mon “propriétaire” a besoin de cette déclaration car, pour mon loyer, je paie 25% de mon revenu de l’année précédente.

J’ai essayé d’appeler plusieurs fois mais un message me disait toujours que tous les circuits étaient occupés et d’appeler plus tard.

J’ai finalement reçu mon relevé le 5 mai, il avait été aussi envoyé à la mauvaise adresse. J’avais jusqu’au 31 avril pour faire mon rapport d’impôts. Ces gens m’obligent à faire une déclaration de revenus avant le 31 avril mais je reçois leur papier le 5 mai.

Bien entendu il y a une erreur dans mon relevé d’aide financière de dernier recours (BS). J’ai reçu 610$/mois pendant 7 mois. Dans mon pays, ça fait 4270$. J’ai un relevé de 4886$. J’ai parlé à une dame du BS. Elle m’a expliqué que, comme le montant de janvier 2015 a été envoyé en décembre 2014, il avait été ajouté à l’année 2014. Je lui ai expliqué que je n’ai rien reçu en janvier. Elle s’obstinait avec moi. Après quelques minutes de ping pong verbal elle a fini par me dire que j’avais raison, que le chèque avait été annulé. Si je n’avais rien dit, j’aurais eu 616$ de plus comme revenus. Il semble que ce ne soit pas seulement les “crisses de BS” qui font de la fraude, notre cher gouvernement s’essaie aussi. Mais quelle amende ou pénalité le gouvernement aura à me payer pour avoir tenté de me voler? Mais non, il faudrait que, moi, je paie une pénalité et des intérêts parce que je ferai ma déclaration en retard.

Bien entendu ça a aussi été toute une histoire pour régler mon changement d’adresse inexplicable.

Il paraîtrait que je vais recevoir un nouveau relevé dans deux semaines. J’ai expliqué à la dame que ça faisait des mois que je voulais faire ma déclaration mais que je n’avais pas les papiers nécessaires. Maintenant il se pourrait que j’aie une pénalité plus des intérêts à payer. Sa réponse : “pas mon problème”. Pas d’excuses, tout est normal.

Circulez! Il n’y a rien à voir!

AJOUT: Ça fait aujourd’hui plus de quatre semaines et je n’ai toujours rien reçu. L’efficacité gouvernementale en pleine action!