Corey est un gars qui était avec moi en cellule à Rivière-des-Prairies. Il vivait toutes sortes de difficultés. Il ne savait pas qui était son père, sa mère était une consommatrice de crack (lui aussi)… Il n’était pas le “sharpest tool in the shed” comme il disait à propos des autres. Il vivait beaucoup de colère. Il faisait le dur dans le secteur mais il pleurait dans la cellule. Un jour il a battu un gars devant moi dans la cellule et on l’a envoyé ailleurs (au trou je suppose). Je ne l’ai jamais revu.

Malgré ses limites il avait une certaine sensibilité et il aimait écrire. Un jour il a écrit un poème qu’il m’a donné. C’était joli quand c’était lui qui le lisait, il y a de la musique dans les mots :

The true meaning of life

Life is good, life is long
As long as you live, life is strong
Life has ups and downs, smile and frowns
Life is full of pretty things and pretty sounds
Sounds like life is fun but tragic when it's done
Love is a process of invited stress
Some live a clean life, some live a mess
Life is full of lessons also full of pressure
Hard lives usually lead to desperate measures
Life is the freedom to undiscovered places
Life is the wrinkles you see on ageing faces
Life is the books we write or the poems we wrote
The more we write, the more we know
Life is water, life is trees
Life is food and the air we breathe

Funny how your life is only treasured
      when it's your time to leave