En lisant mes articles vous remarquerez que j’écris souvent le mot gendarme entre guillemets. C’est que la façon d’agir des “gendarmes” de la GRC me rappellent vraiment les films de Louis de Funes. Ils sont vraiment trop drôles (je parle des canadiens). Une vraie bande de clowns.