somanbule-2

Dans la prison fédérale, nous dormions à 61 dans un dortoir. Il y avait une section où étaient les lits mais juste à côté il y avait des tables où on pouvait s’asseoir pour manger ou écouter la télévision. On pouvait donc écouter la télé toute la nuit si on voulait. Lorsque j’y suis arrivé j’étais malade (longue histoire que je raconterai une autre fois) et je me couchais tôt.

Un jour les gars me regardaient en souriant et je ne savais pas pourquoi. Comme j’étais nouveau les gens étaient un peu gênés de me le dire. Quelqu’un a fini par m’expliquer que la veille vers 23h00 je m’étais levé pour aller aux toilettes (tout le monde voit les toilettes à partir de n’importe où) et qu’ensuite je m’étais promené partout. Je suis allé lire le menu pour le lendemain et comme tout le monde riait, je me suis arrêté pour regarder la télévision pour savoir ce qu’il y avait de si drôle. Il paraîtrait que ça a fait rire les gens encore plus. Moi je n’avais aucun souvenir de tout ça.

À partir de ce moment là, je me suis mis à dormir tout habillé car tout ce temps-là je m’étais promené en sous-vêterments .